Chigira Yūko, née en 1978 à Tokyo, a étudié les littératures américaine et allemande à l’université Keiō.


A cette époque, elle fait ses débuts littéraires en publiant Maggie tue-les-chats (« Neko-goroshi magī », 2000) dans les pages de la prestigieuse revue Mita Bungaku, et a depuis publié plusieurs autres nouvelles, essais et reportages. Son style postmoderne, entre pop et avant-garde, joue sur la matière du texte ainsi que sur des questions d’identité et de représentation, dans un univers inspiré par le surréalisme. 


En parallèle de ses activités littéraires, Chigira Yūko est également dramaturge, actrice et metteuse en scène de théâtre. Depuis 2011, elle produit avec la compagnie SWANNY ses propres pièces ou encore des adaptations d’œuvres de Rainer Werner Fassbinder ou Jean Genet.


Entre 2018 et 2020, elle réside à Berlin, ayant obtenu la bourse « Crossing Borders » de la Fondation Robert Bosch et du Literarisches Colloquium Berlin.


Site officiel de la compagnie SWANNY : http://swanny.jp

Site officiel de Chigira Yūko : https://chigirayuko.com


Photo : collection personnelle de l’auteure