Après une maîtrise de Lettres modernes, Sophie Bescond fonde en 1999 la librairie/maison d’édition Le Rat Pendu, basée en Bretagne.

Férue de culture japonaise depuis son enfance, elle a appris le japonais pour le plaisir, et aussi parce qu’il y avait des auteurs qu’elle souhaitait lire mais qui n’étaient pas, ou peu, traduits. Passionnée de roman populaire, surtout par les genres policier et historique, elle a traduit en français des auteurs japonais du début du XXe siècle comme Edogawa Ranpo et Yumeno Kyūsaku.

Depuis 2013, elle se consacre uniquement à la traduction littéraire.

En 2019, elle a reçu le prix Konishi pour sa traduction du roman Le Vampire, d’Edogawa Ranpo.