Itoyama Akiko, née en 1966, est l’auteure d’une trentaine d’ouvrages, romans et essais, et l’une des figures centrale de la littérature contemporaine japonaise. Écrivaine multiprimée, elle a reçu entre autres le prestigieux prix Akutagawa en 2005 pour Oki de matsu, une nouvelle traduite en français sous le titre J’attendrai au large par Marie-Noëlle Shinkai-Ouvray et publiée dans Le jour de la gratitude au travail (Éditions Philippe Picquier, 2008).

Elle doit à ses années de travail en tant que représentante une capacité à décrire les provinces du Japon, dans leur truculence et leur parler régional, mais aussi un regard acerbe sur la société, comme le prouve son plus récent roman, Onsha no chara otoko (« Votre employé incompétent », non traduit en français) paru en janvier 2020 chez Kodansha, tout comme NEET, la nouvelle présentée ici.

Lectrice invétérée, elle revendique l’influence de ses auteurs préférés : Le Clézio, Céline et Henry Miller.

Depuis 2004, elle décerne chaque année le « prix Itoyama », attribué par elle-même à sa meilleure lecture de l’année écoulée.

Présentation par Myriam Dartois-Ako, septembre 2020
Illustration : Ogino Issui, Ōyō Manga, 1903
Purchase, Mary and James G. Wallach Foundation Gift, 2013
The Metropolitan Museum of Art